Limogeage de la Sonangol

Dans une note de presse, la Maison civile du président de la République informe qu’un décret signé mercredi, 15 novembre, par le chef d’Etat, Joao Lourenço, fait état de la nomination de Carlos Saturnino Guerra Sousa e Oliveira comme président du conseil d'administration de la Sonangol, société d'Etat, en lieu et place d'Isabel dos Santos, fille de l'ancien président de la République, qui y avait été nommée en juin 2016. L'indépendance n'a pas de prix. La liberté ne s'octroie pas non plus. Elle s'arrache. Arrivé aux affaires il y a une cinquantaine de jours, le général, Joao Lourenço déclare-t-il la guerre à son mentor José Eduardo dos Santos ?