Macky Sall.

Après trois semaines d'une campagne animée, malgré un nombre inhabituellement bas de candidats, plus de six millions de Sénégalais votent, ce dimanche, 24 février, pour reconduire le président sortant, Macky Sall, ou lui préférer un de ses quatre adversaires.

Dans cette victoire du candidat de la majorité présidentielle, Macky Sall, qui se dessine, sous les yeux des Sénégalais, le Conseil national des Sages de la Coalition, “BennoBokk Yaakaar, n'entend pas rester les bras croisés. Mieux, il se veut (sa sagesse oblige) à l'avant-pont du succès attendu. Voilà pourquoi ce Conseil des Sages de la Coalition “Benno Bokk Yaakaar” (BBK), sous la supervision de son dynamique secrétaire administratif, Amadou Moustapha Diao, a participé au Congrès historique, le 1er décembre 2018, consacré à l'investiture de son candidat à l'élection présidentielle du 24 février 2019, dans le mythique cadre de Dakar Arena, comme par prémonition. Amadou Moustapha Diao et ses amis du Conseil entendaient, ainsi, apporter leur (précieuse) voix au concert, qui balise le destin de la nation. Mission réussie à 100%.

Le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a ordonné, samedi, 24 décembre, "une série de mesures diplomatiques" contre la Nouvelle-Zélande et le Sénégal, qui ont obtenu qu'un vote soit organisé, vendredi, à l'ONU, sur une résolution contre les colonies israéliennes.

 A l'origine du référendum, il y a bien eu un avis préalable du Conseil constitutionnel qui a abouti à un texte définitif qui a tenu compte des remarques de la haute juridiction.

Congo présidentielle : Claudine Munari dit : « Je veux être la mère de la nation ». Une déclaration d'amour pleine de chaleur dans un Congo qui en a bien besoin. Voilà ce qu'elle dit dans le numéro 435 d'Afrique Education du 16 au 31 mars 2016. Des propos à lire absolument.

Comme promis pendant sa campagne présidentielle, en 2012, le président, Macky Sall, voulait réduire de 7 à 5 ans, la durée de son actuel mandat. Les cinq du Conseil lui ont opposé une fin de non recevoir. Mais, on retient de Macky Sall qu'il est un homme de parole et courageux.