Massacres du 21 décembre

19 morts (pour le moment) selon l'opposition, survenus, le 21 décembre, lors d'une réunion de l'opposition. 7 morts selon le ministre des Affaires étrangères, qui s'improvise ministre de la Sécurité publique. Comme d'habitude, le président Guelleh est aux abonnés absents. Jusqu'à quand ?