Mohamed Bin Zayed Al Nahyan

On appelle cela de l'ambition pour son pays. Pour avoir le plus grand port du continent, le président, Macky Sall, est parti chercher ses partenaires de Dubaï Ports World que le président, Abdoulaye Wade, avait appelé à la place du Français, Vincent Bolloré, pour s'occuper de son port futuriste de Ndayane. L'accord de 2 milliards de dollars (1.000 milliards de F CFA) pour leur permettre d'assurer les investissements nécessaires, a été conclu au cours d’une réunion tenue, vendredi, 7 février, dans les Emirats Arabes Unis, où le chef de l’Etat, Macky Sall, a été reçu par son altesse, Sheikh, Mohamed Bin Zayed Al Nahyan, prince héritier et ministre de la Défense d’Abu Dhabi, au Palais royal Qasr Al Watan. Puis, c’est avec le sultan, Ahmed Bin Sulayem, président directeur général de la société DP World, que le Sénégal a signé l’accord portant construction du futur port de Ndayane, avec un plan d’investissement de l’ordre de 1000 milliards de F CFA.