Nouvel accord

Le chef rebelle soudanais du Sud, Riek Machar, est arrivé, mercredi, 31 octobre, matin, à Juba, après plus de deux ans d'absence, pour participer à une cérémonie célébrant la signature d'un nouvel accord de paix au Soudan du Sud, dont la mise en œuvre se fait à pas comptés. Dans ce nouvel accord, Riek Machar conserverait son ancien poste de vice-président de la République.

En moins de deux ans, les pays ACP (Afrique Caraïbe et Pacifique) sont appelés à renouveler les conditions de leur coopération avec l'UE (Union européenne). En marge de la 73e session de l'Assemblée Générale des Nations-Unies, à New York, les deux parties se sont retrouvées, vendredi, 28 septembre, pour lancer, officiellement, le processus des négociations qui mènera à un nouvel accord.