Ouattara

La non-réponse d'Alassane Ouattara, mercredi, 29 juillet, à la demande des militants du RHDP, dans leur grande majorité, de se représenter pour un troisième mandat consécutif, a été une douche froide pour beaucoup d'entre eux. Une telle hésitation n'est pas bon signe alors qu'ils avaient besoin d'un Oui massif de leur champion. Mais à la décharge de Ouattara, les choses sont loin d'être simples d'autant qu'il continue de peser le pour et le contre avant de décider. Une décision qui sera grave de conséquences quel que soit son choix.

Quand Dramane Ouattara annonça, le 5 mars 2020, à Yamoussoukro, qu’il ne briguerait pas un 3e mandat, certaines personnes prirent d’assaut maquis et bars, le soir, pour fêter cela. D’autres comme Adama Bictogo comparèrent Ouattara à Nelson Mandela. Or, tout le monde sait que le premier président noir de l’Afrique du Sud, en plus de ne pas sauter les clôtures des ambassades pour se cacher, s’abstint de persécuter et de jeter en prison ses adversaires blancs. D’autres encore félicitèrent le président reconnu par la communauté internationale pour cette “décision courageuse et salutaire” (Simone Ehivet Gbagbo) pour cet “acte fort” (Pascal Affi N’Guessan), etc.

Dans le but de renforcer les liens de partenariat entre les pays africains, comme le préconise l'Union africaine (UA), le professeur, Faustin Archange Touadéra, a entrepris une mini-tournée, en Afrique de l'Ouest, qui l'a conduit, tour à tour, à Abidjan et à Ouagadougou.

Barack Obama envoie une délégation de haut niveau, à Abidjan, pour assister à l'investiture du président démocratiquement élu de Côte d'Ivoire, le docteur, Alassane Ouattara.

Le président sortant, le docteur, Alassane Ouattara, devrait se succéder à lui-même, dans les premières tendances à venir dans les prochaines heures.

COTE D'IVOIRE : L'Organisation internationale du cacao quitte Londres pour s'installer à Abidjan
En accueillant le siège de l'Organisation internationale du cacao, à Abidjan, la Côte d'Ivoire souhaite contrôler toute la filière cacao.
BURKINA FASO : Macky Sall, un apprenti sorcier ?
Le général putschiste, Gilbert Diendéré, ne tient plus qu'à un fil. Son coup a échoué. Mais il essaie de gagner du temps en espérant quelques bonnes nouvelles réconfortantes venant d'Abuja où se tient le Sommet de la CEDEAO.
COUP D'ETAT DE DIENDERE : Burkinabè et Ivoiriens, ne laissons pas Compaoré et Dramane jouer avec nos vies
Pour le professeur Jean-Claude Djereke, enseignant ivoirien aux Etats-Unis, le coup d'état au Burkina Faso porte la marque d'Alassane Ouattara et Blaise Compaoré, refugié à Abidjan. Pour son propre pays, il conseille l'insurrection.
PUTSCH DE DIENDERE : Connexions ivoiriennes ?
Le général, Gilbert Diendéré, n'a pas dit la vérité en affirmant n'être pas en contact avec Blaise Compaoré. Le rôle joué, dans ce putsch, par la Côte d'Ivoire où vit Compaoré est déterminant.
Des heurts se sont produits jeudi, 10 septembre, à Abidjan, et dans plusieurs autres villes de Côte d'Ivoire lors de manifestations contre la candidature du président, Alassane Ouattara, à l'élection présidentielle du 25 octobre.
Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié et leurs épouses
C'est le 25 octobre que les Ivoiriens iront voter pour la deuxième présidentielle la plus ouverte de leur jeune histoire (...)