Papa Massata Diack

Le Sénégalais, Papa Massata Diack, fils de l'ex-patron de l'athlétisme mondial, Lamine Diack, soupçonné avec son père d'être mêlé au système de corruption pour couvrir des cas de dopage d'athlètes russes, a été auditionné, mardi, 5 novembre, par un juge d'instruction à Dakar et nie les accusations contre lui.

Papa Massata Diack, fils de l'ancien président de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), Lamine Diack, a reçu un versement de 1,5 million de dollars (près d'un milliard de F CFA) d'une société liée à un richissime homme d'affaires brésilien, affirme Le Monde daté de samedi, 4 mars, renforçant les soupçons de corruption dans l'attribution des JO-2016 à Rio.

Le fonds d'investissement qatari QSI a versé près de 3,5 millions de dollars (2,5 ME de l'époque) à une société de marketing sportif dirigée par le fils de l'ex-président de l'IAAF, Lamine Diack, pour obtenir les Mondiaux d'athlétisme 2017, finalement, organisés par Londres, selon le quotidien le Monde.