Prise de service le 31 juillet.

Le général de brigade, Marc Conruyt, nommé début mai, commandant de l’Opération Barkhane, s'entretient avec sa patronne, la ministre des Armées, Florence Parly, ce jeudi, 25 juin, avant de prendre ses fonctions, dans le chaud bouillant Sahel, le 31 juillet prochain. Il prend ses fonctions au moment où les Maliens commencent à être de plus en plus nombreux dans les manifestations qui exigent la démission purement et simplement du président malien, Ibrahim Boubacar Keïta. Ce dernier, pour beaucoup, ne serait pas (plus) l'homme de la situation pour résoudre le très difficile problème de djihadisme au Nord-Mali.