Relance de la coopération.

A l’invitation de son homologue, Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères de la République algérienne démocratique et populaire, le professeur, Robert Dussey, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Togolais de l’extérieur de la République togolaise, a effectué une visite officielle, à Alger, les 18 et 19 septembre 2019. Au cours de cette visite, il a été reçu en audience par le président par intérim, Abdelkader Bensallah. Il a, également, eu une séance de travail avec son homologue algérien au cours de laquelle les deux ministres ont abordé des questions d’intérêt commun, notamment, la coopération entre les deux pays. Une coopération qui existe bien depuis les années 80, mais, dont le résultat sur le terrain, ne reflète pas, encore, le potentiel affiché par les deux pays. Cette situation va être corrigée.

Le camarade président de la Corée du Nord, Kim Jung-un, est un homme rusé et avisé. Il fait une chose après l'autre. La « guerre » nucléaire gagnée contre Donald Trump dont le pays est, aujourd'hui, à un jet de fusée de Pyongyang, tout comme l'Europe, il manifeste, maintenant et ouvertement, une volonté de rapprochement avec les Occidentaux. C'est ainsi qu'il a dit être disposé à dialoguer avec Donald Trump. Face à face et sans intermédiaire. Preuve de la crédibilité de cette main tendue du leader « bien aimé », son initiative a été annoncée par le chef de la diplomatie russe, Serguei Lavrov. Très surpris par cette démarche inhabituelle, Donald Trump, en difficulté depuis l'annonce de sa reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël, tarde à réagir. Maintenant que la Corée du Nord est considérée comme une puissance nucléaire (à part entière), le leader « bien aimé » va s'occuper, enfin, d'économie. Dans sa stratégie de reconquête des parts de marché perdues, l'Afrique est en pole position. Si le camarade Kim limite ses déplacements à la (seule) Chine voisine et, uniquement, par le train, il va, beaucoup, s'appuyer sur les quelque relais diplomatiques que son pays a su préserver sur le continent.