Renvoyé au Tribunal correctionnel

Il y aura bien un procès dans l'Affaire Bygmalion. Le juge, Serge Tournaire, a ordonné le renvoi en correctionnelle de Nicolas Sarkozy et de treize autres protagonistes, a-t-on appris, mardi, 7 février, dans l'enquête sur ses dépenses de campagne lors de la présidentielle de 2012, et les fausses factures de la société Bygmalion.