Sébastien Ajavon

Sitôt libéré, après plus de sept jours d'interpellation, le milliardaire et ancien candidat à l'élection présidentielle, Sébastien Ajavon, a, embarqué, dimanche, 6 novembre, à bord d'un avion d'une compagnie européenne, pour se rendre en France. Il met, actuellement, son séjour à profit pour faire son check up médical.

L'homme d'affaires béninois, Sébastien Ajavon, arrêté dans une affaire de trafic de cocaïne, a été relaxé, vendredi, 4 novembre, soir, pour "insuffisance de preuve" et "au bénéfice du doute". Des qualificatifs qui ne veulent pas dire grand-chose car, au fond, l'homme d'affaires n'avait rien à se reprocher et même ceux qui voulaient le salir ont eu quelque peu honte.

Tout homme a droit à la présomption d'innocence, dit le code pénal. C'est le cas de l'ancien candidat à l'élection présidentielle et milliardaire, Sébastien Ajavon, qui, dans la vie de tous les jours, est considéré comme un homme hors de tout soupçon. Les faits sont, pourtant, là : il en est à sa quatrième nuit passée à la gendarmerie, pour trafic de drogue supposé, ce qui donne lieu à toutes sortes de commentaires.