Vous êtes ici

Sahara Occidental

Téhéran a démenti "fermement", mercredi, 2 mai, les accusations du Maroc, qui a annoncé la veille, rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran en lui reprochant d'avoir facilité une livraison d'armes au Polisario, mouvement indépendantiste au Sahara occidental.

Le Sahara occidental, l'un des derniers bastions du colonialisme en Afrique, a été au cœur des débats de la Quatrième Commission, chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation, le 7 octobre, à New York, à l'Assemblée Générale des Nations-Unies. Ile comorienne de l'Océan indien, Mayotte fait, aussi, l'objet d'une demande de décolonisation par la France. Cette question fait partie des priorités du nouveau président comorien, Azali Assoumani.

Le Comité de la décolonisation des Nations-Unies, a examiné, mardi, 14 juin, la question du Sahara occidental réputé être la « dernière colonie d'Afrique », et entendu le Maroc s'opposer à l'audition du Front Polisario. Chaude ambiance.

A Tindouf, le secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-moon, a rencontré des réfugiés sahraouis et réclamé une solution au conflit sur le Sahara occidental, qui n'a que trop duré.