Sanofi

La Commission européenne a bouclé ses discussions exploratoires avec le laboratoire français, Sanofi SA, pour la fourniture de 300 millions de doses d’un futur vaccin contre le Covid-19 à destination des Vingt-Sept.
Le contrat envisagé avec Sanofi donnerait à tous les Etats membres de l’UE une option d’achat pour le vaccin, encore à l’état de développement, a déclaré, vendredi, 31 juillet, l’exécutif européen dans un communiqué. Par ailleurs, les laboratoires français Sanofi SA et britannique GlaxoSmithKline ont annoncé, toujours ce même vendredi, avoir conclu un accord à 2,1 milliards de dollars (environ 1,8 milliard d’euros) avec le gouvernement fédéral des Etats-Unis pour la fourniture de 100 millions de doses de leur candidat vaccin contre le nouveau coronavirus, une somme qui contribuera à financer les tests et la fabrication du produit.