Singapour.

L'ancien président zimbabwéen, Robert Mugabe, âgé de 94 ans, est soigné, depuis deux mois, à Singapour, et ne peut plus marcher, a affirmé ce samedi, 24 novembre, son successeur, Emmerson Mnangagwa. Ce dernier s'exprimait, lors d'un meeting de son parti, la Zanu-PF, au pouvoir depuis l'indépendance en 1980. Très affaibli politiquement à cause des reproches qu'on lui fait de n'avoir pas réussi à relancer l'économie, le nouveau président de la République divulgue, là, un secret médical sans l'autorisation du corps médical soignant son prédécesseur. C'est comme s'il utilisait les arguments de bas de la ceinture pour se tirer d'affaire.

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, 93 ans, s'est envolé, lundi soir, pour Singapour, afin de passer des examens médicaux de routine, deux mois à peine après sa dernière visite médicale en Asie, a rapporté, mardi, le quotidien d'Etat. Cela dit, pas d'inquiétude à avoir outre mesure.

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, est revenu, dimanche, 5 mars, dans son pays, après s'être rendu, à Singapour, pour une visite médicale.