Un étudiant s'immole par le feu

Le syndicat Solidaires étudiant-e-s a appelé à des rassemblements dans une quarantaine de villes, après ce geste "extrême" qui illustre une situation de précarité "commune". C'est la première fois qu'un étudiant s'immole par le feu parce qu'il n'en peut plus de souffrir. Parce que la vie devient très très dure.Le syndicat Solidaires étudiant-e-s a appelé à des rassemblements dans une quarantaine de villes, après ce geste "extrême" qui illustre une situation de précarité "commune". C'est la première fois qu'un étudiant s'immole par le feu parce qu'il n'en peut plus de souffrir. Parce que la vie devient très très dure.