UNESCO

A l'occasion de la Journée internationale de sensibilisation à l'albinisme, l'UNESCO organisera, le 13 juin, au siège de l'Organisation (Salle II), un événement intitulé, « Vivre l'albinisme au quotidien », afin d'attirer l'attention sur cette particularité génétique héréditaire qui vaut aux personnes qui en sont atteintes d'être victimes de discrimination dans certains pays. A tort.

Pour la première fois, depuis sa création, l'Unesco (Organisation des Nations-Unies pour l'éducation, la science et la culture) a décerné deux Prix pour l'éducation des filles et des femmes. Il était temps. Une ONG zimbabwéenne est à l'honneur.

La directrice générale de l'Organisation des Nations-Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, va nommer le créateur de mode nigérien, Sidahmed Alphadi Seidnaly, dit Alphadi, Artiste de l'UNESCO pour la paix.

L'Unesco a encore du chemin à parcourir pour faire primer les valeurs de justice et d'égalité entre les pays qui en sont membres.

L'Unesco, réunie en Namibie, début décembre, vient de valider une nouvelle liste d'objets inscrits sur le patrimoine culturel de l'humanité.

Chantal et Paul Biya participent, du 16 au 18 novembre, au Forum des dirigeants de la 38e session de la Conférence Générale de l'Unesco. Cinq ministres, Mbella Mbella Lejeune (Relations extérieures), Belinga Eboutou Martin (Cabinet Civil), Youssouf Alim (Education de Base), Mouelle Kombi Narcisse (Arts et Culture) et Mengot Victor Arrey-Nkongho (Présidence de la République), les accompagnent.

Le thème du Colloque : « L'islam spirituel et les défis contemporains » (Une alternative à la violence). Un thème sur la culture ou l'éducation de la paix, très cher à l'Unesco.
A l'affiche, à partir du 4 septembre 2015, au siège parisien de l'Unesco, un événement sur l'esclavage et la traite négrière.
image_src
Irina Bokova a annoncé les lauréats des Prix internationaux d'alphabétisation de l'UNESCO pour l'année 2015.