Voyages déconseillés

Le Quai d’Orsay (ministère français des Affaires étrangères) déconseille de se rendre au Burkina Faso en raison d’attaques attribuées à des groupes djihadistes. Ces attaques ont fait près de 700 morts depuis le début de l’année 2015. C'est un coup dur pour l'économie touristique du pays, et surtout, la preuve de l'échec de la lutte contre le djihadisme et l'extrémisme violent, que mènent les pays du G 5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Niger, Mauritanie, Tchad), sous la coordination de la France, qui y entretient l'Opération Barkhane avec 4.500 soldats.