Washington DC.

Le président ghanéen, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, est rentré, dimanche, 30 septembre, au Ghana. Mais, ce voyage aux Nations-Unies aurait pu lui coûter la vie. En effet, de retour, dans son pays, son Falcon présidentiel a bien failli se crasher dans l'espace aérien des Etats-Unis, si l'équipage ne s'était pas montré, particulièrement, compétent. Au final, plus de peur que de mal, mais, le président est passé proche de la correctionnelle.