CAMAIR CO : Le plan de relance approuvé par le président Paul Biya

27 destinations à desservir
Boeing propose que Camair Co desserve 27 destinations dont cinq intercontinentales (Paris, Bruxelles, Washington, Wangzhou, et Dubaï), 13 régionales et neuf domestiques.

Neuf avions à acquérir
Pour desservir, convenablement, les quatre continents choisis, Camair Co devra acquérir, d'ici, 2020, neuf avions. En tout, pour équilibrer ses comptes, la compagnie devra disposer de quatorze aéronefs contre cinq à l'heure actuelle.

Régler la dette de 35 milliards
Ce plan ne pourra être un succès si Camair Co ne se déleste pas de son endettement actuel qui plombe sa trésorerie et qui s'élève à 35 milliards de F CFA. Le plan de redressement propose que l’Etat paie la dette de Camair-Co, afin de permettre à cette dernière de relancer son activité avec une situation financière assainie. Cette dette est due aux loueurs d'avion, aux fournisseurs de carburant et autres services d'assistance au sol et de navigation aérienne. Désormais, il appartiendra au ministre camerounais des Finances d'assurer leur règlement.
Maintenant que le plan est validé par le chef de l'Etat, le crédit de 25 milliards de F CFA mis à disposition par un pool de banques camerounaises depuis juin 2015, peut, désormais, être débloqué pour permettre le début de la mise en œuvre de ce plan.

Boeing Consulting se propose d'accompagner Camair Co dans la mise en œuvre de ce plan par périodes renouvelables de 18 mois.

Privée de desservir la Zone Europe depuis début juillet, alors que le Dja (Boeing 767) est immobilisé sur le tarmac de Douala International Airport, prêt à voler après une grande visite technique de plusieurs mois effectuée, à Addis Abeba, par Ethiopian Airlines, la compagnie Camair Co devrait voir, bientôt, sa suspension levée par l'Autorité aéronautique nationale dirigée par Mme Assoumou Koki. Cette suspension ne lui a pas permis de desservir Paris CDG pendant tout le mois de juillet, ce qui a provoqué un grave préjudice financier dans les caisses de la compagnie. Camair Co devra donc se battre pour remplir les 220 places du Dja courant août, à l'occasion de chaque desserte. Considérée comme la 11e province du Cameroun, Camair Co en est capable, les Camerounais étant très très attachés à leur compagnie.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires