Aller au contenu principal

CAMEROUN : Tous les élèves de la 6e en terminale vont subir un test covid

Image
Partager
Categorie
ven 05/03/2021 - 12:33
Body

C'est la décision que la ministre des Enseignements secondaires (ministère de l'Education nationale), Nalova Lyonga, a prise, jeudi, 4 mars, pour faire face à la hausse des cas covid qu'on enregistre, un peu partout, dans le pays depuis quelque temps. A l'instar du chef de l'Etat, Paul Biya, dont le rappel des mesures barrières commence et termine tous les bulletins d'information de la télévision d'Etat, la CRTV, les ministres ne se font pas prier pour prendre le relais. C'est ainsi que le délégué général à la sûreté nationale, Martin Marga Nguélé, a annoncé, en début de semaine, la fin de l'octroi des visas à tous les voyageurs désireux de se rendre au Cameroun. Heureusement que le CHAN est derrière nous. Mais, comme beaucoup de pays européens, le Cameroun a choisi de se barricader (pendant un temps) pour une meilleure protection de sa population.

Le communiqué de Nalova (notre photo) ne fait pas dans la demie mesure : « Compte tenu de la recrudescence des cas testés positifs au Covid 19 ces derniers jours, le ministère des Enseignements secondaires va faire subir des tests systématiques au Covid 19 à tous les élèves, ainsi qu'à l'ensemble des personnels des établissements scolaires d'enseignement secondaire et normal, sur toute l'étendue du territoire national. Cette campagne de dépistage vise à réduire les cas de contamination à l'effet de permettre le déroulement serein du calendrier de l'année scolaire 2020/2021 ».

 

Au terme de cette opération qui sera menée avec l'accompagnement technique du ministère de la Santé publique, « l'accès dans les établissements scolaires sera conditionné par la présentation obligatoire d'un test récent négatif au Covid 19 », conclut la ministre dans son communiqué.

 

La réaction du gouvernement camerounais est prompte et sans appel. Félicité et pris comme modèle à suivre en Afrique par l'OMS dans la manière dont l'épidémie du coronavirus avait été gérée l'année dernière, le gouvernement ne veut pas être débordé après qu'on ait constaté plusieurs cas d'enfants et d'élèves qui ont contacté le virus, ce qui n'était pas le cas en 2020.

Partager

Education

C'est la décision que la ministre des Enseignements secondaires (ministère de l'Education nationale), Nalova Lyonga, a

Le journal « The Times » révèle que la Chine va généraliser les dépistages par voie rectale pour les arrivants étranger

L’initiative COVAX a expédié 504 000 doses du vaccin AstraZeneca/Oxford, sous licence par le Serum Institute of India