CONGO-BRAZZAVILLE : Le dictateur sait-il se servir d'un ordinateur ?

Le dictateur est-il un handicapé des NTIC ? Les Congolais semblent, en effet, convaincus que si l'architecte de la "Nouvelle République" (constitution qui lui a permis de briguer un nouveau mandat et de gagner les élections à sa façon) a mis son ordinateur de côté, alors que son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, a mis le sien bien en exergue (notre photo), c'est parce qu'il ne sait pas l'utiliser.

Un des pays les plus connectés d'Afrique, le Rwanda avait tenu à mettre à la disposition de chaque chef de délégation, un ordinateur avec une connexion haut débit assurée. Cet instrument n'a dérangé que ceux qui ne savent pas s'en servir. Comme le dictateur.

Agés tous les deux de plus de 70 ans, les deux présidents appartiennent, pourtant, à la même génération. C'est vrai que l'un est docteur en économie sorti d'une université américaine et l'autre pas. Juste un certificat d'études primaires avant de faire carrière dans l'armée. Mais tout de même. A l'heure des réseaux sociaux, cela ne devrait plus être un handicap pour personne.

  

Les plus populaires