Prix Nobel de physique : Trois Britanniques récompensés pour leurs travaux sur les "mystères de la matière"

Leurs recherches portent sur les états liquide, solide et gazeux. Les Britanniques, David Thouless, Duncan Haldane et Michael Kosterlitz (notre photo), ont remporté, mardi, 4 octobre, le Prix Nobel de Physique. "Leurs découvertes ont permis des avancées dans la compréhension théorique des mystères de la matière et créé de nouvelles perspectives pour le développement de matériaux innovants", selon la Fondation Nobel.

En 2015, ce prix était allé au Japonais, Takaaki Kajita, et au Canadien, Arthur McDonald, crédités d'avoir établi que les neutrinos, particules élémentaires, avaient une masse.

Le prix de physique est le deuxième de la saison Nobel après celui de médecine, attribué, lundi, au Japonais, Yoshinori Ohsumi. Le biologiste a été récompensé pour son étude de la régénération cellulaire qui, en cas de dysfonctionnement, peut déclencher la maladie de Parkinson ou le diabète. Suivront la chimie mercredi, la paix vendredi, le prix d'économie lundi et la littérature le 13 octobre.

Les plus populaires