Aller au contenu principal

Côte d'Ivoire : Ouattara recevra Gbagbo le 27 juillet.

Content
Côte d'Ivoire : Envoyé à la CPI par Ouattara en 2011 pour y mourir, Laurent Gbagbo jugé finalement non coupable est de retour dans son pays depuis le 17 juin. Si Ouattara a perdu le sommeil et ne sait plus sur quel pied danser, Gbagbo, lui, attend de rentrer dans ses droits d'ancien chef d'Etat confisqués jusqu'à ce jour par Ouattara. Un virement de pas moins de 3 millions d'euros (2 milliards de F CFA) doit être effectué sur le compte bancaire de Gbagbo. Un droit non marchandable. Ni le reste. Ouattara recevra Gbagbo le 27 juillet prochain à la présidence. A la demande de Ouattara. On ne sait pas s'il aura le courage de regarder Gbagbo dans les yeux, après avoir cherché à le tuer via la CPI.