ALGERIE. Le président Bouteflika démissionne de ses fonctions de président de la République

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a notifié, officiellement, ce mardi, 2 avril, au président du Conseil constitutionnel, sa décision de mettre fin à son mandat en qualité de président de la République, a appris l'agence de presse algérienne, l'APS, auprès de la présidence de la République.

Il n'a donc plus attendu le 28 avril. La pression s'est faite plus forte ce mardi, 2 avril, le chef d'état-major des armées, Ahmed Gaïd Sallah, lui ayant intimé l'ordre de démission tout de suite et de ne pas attendre le 28 avril, qui est une date éloignée. C'est ainsi que se termine le long règne de 20 ans d'Abdelaziz Bouteflika. Un peu dans la confusion et pas du tout à la hauteur des services rendus à la nation algérienne.

Les plus populaires