Aller au contenu principal

ESPIONNAGE : Création par la CIA d'une unité Anti-Chine pour faire face à « sa menace géopolitique » multiforme

Image
Partager
Categorie
ven 08/10/2021 - 18:56
Body

L’agence de renseignement américaine a annoncé la création d’un service spécialisé dans les questions relatives au géant asiatique. A la fois concurrent et rival, le régime de Pékin représente l’un des principaux enjeux du XXIe siècle pour les Etats-Unis : puissance financière au point que la Chine est considérée comme le tiroir-caisse du monde, puissance industrielle en passe de dépasser celle des Etats-Unis, puissance militaire montante et potentiellement dangereuse quand elle est associée à celle de la Russie, puissance démographique incomparable, etc. Les Etats-Unis ont raison de s'inquiéter car leur place de numéro un mondial ne tient plus qu'à un fil. D'ici une demi-décennie, la Chine passera en pole position car la puissance américaine est déclinante alors que celle de la Chine est soutenue par une population jeune, travailleuse et disciplinée. Comment les Etats-Unis entendent-ils enrayer cette superpuissance en devenir, la petite combine du coronavirus échappé des congélateurs du laboratoire de Wuhan n'ayant peut-être pas atteint l'objectif recherché ?

La CIA – agence de renseignement des Etats-Unis – a annoncé, jeudi, 7 octobre, avoir créé une unité spécialisée dans les questions liées à la Chine. Les Etats-Unis considèrent, désormais, le géant asiatique comme leur principal adversaire à long terme (sur notre photo le président chinois Xi Jinping qui ne cache plus sa puissance).

Une unité dirigée contre le régime de Pékin

Le directeur de la principale agence de renseignement américaine, William Burns, a indiqué dans un communiqué que cette unité, appelée China Mission Center (CMC), n’était pas dirigée contre le peuple chinois, mais, contre le régime de Pékin.

Le président américain, Joe Biden, qui considère la Chine comme un « concurrent stratégique », a créé, au mois de juin dernier, une unité spéciale au Pentagone pour évaluer la menace que représente Pékin au plan militaire, et y répondre.

Xi Jinping trinque avec Joe Biden.Xi Jinping trinque avec Joe Biden : Qui est le dindon de la farce ?

« Le CMC va renforcer notre travail collectif sur la menace géopolitique la plus importante à laquelle nous sommes confrontés au XXIe siècle : un gouvernement chinois de plus en plus hostile », a déclaré William Burns.

« Notre défi géopolitique le plus difficile »

La CIA et le FBI, le service de sécurité intérieure, ont révélé, ces dernières années, des dizaines de cas d’espionnage industriel ou militaire au profit de la Chine. Les services américains de renseignement accusent, aussi, la Chine d’être responsable de plusieurs cyberattaques contre des institutions et des entreprises américaines.

Comme quoi, ce n'est que le début d'une guerre qui ne dit pas son nom, qui va opposer le géant asiatique au géant occidental, dans les années à venir. Une guerre qui sera sans merci.

 

 

Partager

Politique

Des hommes armés ont emmené le chef du gouvernement, Abdallah Hamdok, et la plupart des ministres "vers une destination inconnue" tôt, lundi, 25 octobre, matin.

Le Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) a organisé son congrès constitutif, les 16 et 17 octobre 2021.

On sait combien l'aide de la Russie est appréciée d'un président centrafricain qui ne s'en cache pas et le rappelle à l'envi, tout en prétendant ignorer l'existence des mercenaires de la société de

Le choix de Denis Kadima, un proche du président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, pour diriger la stratégique commission électorale malgré le veto de l'épiscopat, pla