Aller au contenu principal

POLITIQUE MIGRATOIRE : L'Union européenne définitivement contaminée par l'idéologie de Donald Trump ?

Image
Partager
Categorie
ven 04/06/2021 - 12:52
Body

L’Union européenne a décidé d’ériger à la frontière gréco-turque un mur d’acier, de tourelles de surveillance et de canons sonores ! Une Europe qui se barricade n'est plus digne de défendre nos valeurs de « dignité humaine », c'est-à-dire, d'« humanisme », s'indigne le député français, Sébastien Nadot (sur notre photo, il dénonce son pays "La France (qui) tue au Yémen" dans l'hémicycle).

La Commission européenne a présenté le 2 juin une nouvelle stratégie de politique migratoire consistant à renforcer les frontières extérieures de l’Union européenne. Rien en matière de politique étrangère avec les pays de départ et de transit !

Un mur ici renforcera une route migratoire ailleurs... pour le plus grand danger des personnes. Notre continent est malade de cette déshumanisation qui ne semble plus rencontrer de limite. Elle s’abat aujourd’hui sur les migrants, sur les plus faibles, mais demain, elle s’étendra aux citoyens européens.

Bien plus que la crise économique, sociale et environnementale, nous souffrons d’une crise de la dignité humaine. Et qui porte atteinte à la dignité humaine d’autrui porte atteinte à sa propre dignité.

Le projet européen repose sur le pilier de l’humanisme. Sans lui, tout s’écroule.

Alors soyons à la hauteur de nos valeurs les plus chères, refusons ce mur de la honte, et construisons une stratégie européenne cohérente !

Sébastien NADOT

Député de Haute-Garonne

Président de la Commission d’enquête sur les migrations, accès au droit et conditions de vie des migrants.

Partager

Politique

Le 19 septembre 2002, des militaires originaires du Nord ivoirien et entraînés au Burkina Faso (Ibrahim Coulibaly dit IB, Chérif Ousmane, Koné Zakaria, Tuo Fozié, Touré Hervé, Issiaka Ouattara alia

Les conclusions du rapport des experts des Nations-Unies concernant les accusations d'exactions et d'atteintes aux droits humains commises par les mercenaires de la société de sécurité, Wagner, son

La ministre française des Armées, Florence Parly, s'est entretenue, mardi, 15 juin, avec le général de division, Laurent Michon, qui prendra le commandement de l’Opération Barkhane le 28 juillet.

Vital Kamerhe, ancien directeur de cabinet du président de la République démocratique du Congo (RDC), a vu sa peine réduite lors de son procès en appel, mardi, 15 juin, de 20 à 13 ans de travaux fo