Aller au contenu principal

SUISSE : L'ambassadeur du Cameroun appelle ses compatriotes à ne pas troubler les vacances du couple présidentiel

Image
Partager
Categorie
lun 12/07/2021 - 17:30
Body

Après près de deux ans d'absence, le couple présidentiel camerounais a été annoncé, dimanche, 11 juillet, pour un « court séjour en Europe ». C'est en Suisse que celui-ci semble avoir installé ses quartiers. Comme par le passé, les opposants de la diaspora ne sont pas de cet avis et s'organisent pour troubler les vacances présidentielles. D'où la mise en garde de Léonard Henri Bindzi, ambassadeur du Cameroun en Suisse.

« … Depuis l'annonce d'un court séjour privé en Europe du chef de l'Etat, Paul Biya, et de son épouse, dimanche, 11 juillet 2021, les réseaux sociaux fleurissent de déclarations incendiaires et violentes de groupuscules extrémistes menaçant de s'en prendre à Monsieur le président de la République, notamment, lors d'une manifestation envisagée à Genève dans les jours à venir (sur notre photo le départ du couple présidentiel dimanche 11 juillet fin de matinée).

L'Ambassade, outrée par des propos aussi virulents qu'odieux, ainsi que, par un projet qui vise à déstabiliser nos institutions en s'en prenant à celui qui les incarne, à savoir, Paul Biya, condamne sans réserve l'attitude irresponsable et haineuse des auteurs de ces propos obscurs et de ce projet insensé ».

Chantal Biya avant son départ dans le salon présidentielLa première dame du Cameroun Chantal Biya échange dans le salon présidentiel avec les épouses de dignitaires avant de prendre l'avion.

Pour conclure, l'ambassadeur « invite les membres de la diaspora camerounaise de Suisse et des pays voisins à ne pas s'associer aux manœuvres inacceptables visant par ailleurs à ternir l'image de notre pays et à porter atteinte aux excellentes relations d'amitié avec notre pays d'accueil, dont les autorités, notamment, celles de la sécurité, ont été dûment saisies au sujet de cette situation ».

Paul et Chantal Biya n'ont-ils pas (eux aussi) bel et bien droit à des vacances comme les dirigeants d'autres pays d'Afrique et du monde ?

 

 

 

Partager

Politique

Seïf al-Islam Kadhafi, fils du frère guide, Mu'ammar al Kadhafi, veut "restaurer l'unité perdue" de la Libye après une décennie de chaos.

Depuis la Suisse où il termine quelques jours de congés bien mérités, le président camerounais, Paul Biya, est entré dans une colère noire après que son armée eut perdu treize hommes suite à deux a

Le président, Emmanuel Macron, reconnaît "une dette" de l'Etat envers la Polynésie française, Territoire français d'Outre-Mer (TOM), pour les essais nucléaires réalisés de 1966 à 1996, dans le Paci

Une campagne de diffamation contre l’archevêque de Brazzaville, Mgr Anatole Milandou, a été menée dans les réseaux sociaux ces deux dernières semaines par une poignée de blasphémateurs anticatholiq