CONGO-BRAZZAVILLE : Parfait Kolelas et Pascal Tsaty-Mabiala sont-ils à exclure de l'opposition ?

Je suis tout à fait d'accord avec mon Frère, Charles Zacharie Bowao, lorsqu'il dit, je cite : "[...] dans la perspective d’éviter le maximum de diversion et de division, dans la perspective d’une stratégie beaucoup plus efficace, la prochaine Convention des deux plateformes Frocad-Idc sera uniquement consacrée à la préparation d’un seul et unique mouvement de l’opposition".

Autrement dit, je suis tout à fait d'accord avec l'idée que le Frocad et l’Idc se dissoudraient dans une seule et même structure.

Cependant, je pense qu'une clarification des positions des uns et des autres s'impose avant d'aller plus loin dans ce sens. 

Oui, je dis haut et fort, avant de parler du rassemblement de l'opposition, il faut impérativement tirer tous les enseignements de ce qui s'est passé avant, pendant et après, l'élection du 20 mars 2016.

Ce préalable et ce travail de clarification s'imposent dans la mesure où nous savons, tous, que Messieurs Guy Brice Parfait Kolelas (notre photo le montrant avec son "papa" Sassou quelque part dans la nature) et Pascal Tsaty-Mabiala ont, déjà, trahi et sont, donc, susceptibles de trahir encore.

Ils ont montré à la face du monde que leurs intérêts étaient ailleurs, du moins, ils ne partageaient ni la stratégie, ni la philosophie du Frocad pour l'un et de l'Idc pour l'autre.
Je pense qu'après tout ce qui s'est passé, notamment, après 20 mars 2016, nous devons être plus vigilants et plus rigoureux dans le choix de nos alliés.

Pour ma part, je reste très sceptique quant à la sincérité de Messieurs Guy Brice Parfait Kolelas et Pascal Tsaty-Mabiala. Et pour cause. Une fois de plus, ils se sont faits, négativement, remarquer lors de la récente rencontre de l'opposition avec le secrétaire général-adjoint aux affaires politiques de l’Organisation des Nations-Unies, Jeffrey D. Feltman, l'envoyé spécial de Ban Ki-Moon, à Brazzaville.

L’envie de se faire importants ? Pascal Tsaty-Mabiala a choisi de se faire représenter à cette rencontre. Quant à Guy Brice Parfait Kolelas, il avait formulé une demande pour qu'il soit reçu seul, en tête-à-tête (demande qui a été purement et simplement rejetée); ce qui veut dire qu'il ne voulait pas être avec les autres, à savoir, Charles Zacharie Bowao, Clément Mierassa, Mabio Zinga Mavoungou, Claudine Munari, Aimée Mambou Gnali.  

A quel jeu jouent-ils ? Tout cela ne fait que renforcer ma crainte et mon scepticisme à l'égard de ces deux-là.

Bienvenu MABILEMONO
 

Les plus populaires