COTE D'IVOIRE : Marche de ce lundi 16 novembre – Mode d'emploi (Recommandations utiles)

L'opposition unie a prescrit la poursuite de la désobéissance civile, après la rencontre du président du Conseil national de transition (CNT) et du PDCI, Henri Konan Bédié, avec l'ancien président Ouattara, au Golf Hôtel. Elle est même allée jusqu'à solliciter la « montée en puissance » de cette mobilisation en toute responsabilité des militants de l'opposition, « dans la paix » et avec « détermination ». Comme lundi, 9 novembre, où la Côte d'Ivoire fut paralysée dans tous ses compartiments, la manifestation de ce lundi, 16 novembre, entend récidiver et figer l'ensemble du pays avec zéro activité. Pour cela, l'opposition unie fait circuler le mode d'emploi ou des recommandations utiles, à travers les réseaux sociaux et les organes d'information indépendants.

#DÉSOBÉISSANCECIVILE3 LUNDI 16 /11/ 20
#NONAU3èMANDAT

RECOMMANDATIONS UTILES :

1- Pour l'intérieur du pays

- Barrer toutes les voies d'accès aux villes, villages, campements et prendre toutes les dispositions pour filtrer les entrées.

- Assiéger les domiciles des leaders de l'ancien régime jusqu'à la libération de tous les camarades defenseurs de la CONSTITUTION, arrêtés.

- Restez toujours en groupes pour mieux vous défendre en cas d'attaques, et neutralisez tous ceux qui seront contre la CONSTITUTION et contre vos vies, sans aucune forme de procès !

- Prévoir des pièges pour tous les éventuels ennemis.

N.B : Ne laissez personne avoir accès à vos localités si vous doutez de sa bonne foi.

2- Pour Abidjan

- Empêcher la circulation dans toutes les communes du disrict d'Abidjan.

N.B : Ceux qui insisteront pour circuler seront considérés comme ennemis de la nation et responsables de leur sort.

- Veiller à la fermerture totale des entreprises et écoles françaises dans tout le district d'Abidjan.

- Toutes les entreprises devront être fermées, au risque d'être considérées comme ennemies de la CONSTITUTION, donc de notre cause !

- Rendre visite à tous les respondables de l'ancien régime et assiéger leurs domiciles jusqu'à la libération des domiciles et des prisonniers-défenseurs de notre CONSTITUTION ( militaires, politiques, civils depuis 2011)
- Traiter avec fermeté, rigueur, force et puissance tout éventuel ennemi ( microbes et infiltrés avérés).

- Tout corps habillé ou civil encore au service de l'ancien régime devra être considéré comme ennemi de notre CONSTITUTION, donc de la Côte d'Ivoire, et être désobéi comme tel.

- Porter un cache-nez ou se masquer avec du charbon...

- Aveugler toutes les caméras visibles et invisibles ou les détruire carrément !

N.B : Que tous ceux qui obéiront aux ordres de l'ancien régime où que ce soit, soient considérés comme ennemis de notre CONSTITUTION, donc, de la Côte d'ivoire et traités en conséquense !

Dieu aime la Côte d'ivoire !
Dieu aime les Ivoiriens !

#JeSuisDabou
#JeSuisDaoukro
#JeSuisYamoussoukro
#JeSuisBongouanou
#JeSuisToumodi
#JeSuisIssia
#JeSuisTéhiri
#JeSuisMbatto
#JeSuisYopougonKouté
#JeSuisAnono
#JeSuisBingerville
#JeSuisBonoua
#JeSuisSikensi
#JESUISCÔTEDIVOIRE. #HautsLesCœurs!
(fin du message qui circule dans les réseaux sociaux et les organes d'information indépendants).

 

 

Les plus populaires