PRESIDENTIELLE CONGO-BRAZZAVILLE : Vers un deuxième tour sans le dictateur

L'Opération « Collez le dictateur » semble bien fonctionner. Selon les premières tendances dont nous sommes en possession, Denis Sassou Nguesso ( sur notre photo disant aurevoir) serait hors course. Bien éliminé.
Le deuxième tour devrait s'ouvrir à Jean Marie Michel Mokoko et Guy Brice Parfait Kolelas. Il n'est même pas exclu que Jean Marie Michel Mokoko gagne dès le premier tour. Sur plusieurs procès verbaux en notre possession, il est largement en tête, sinon, plébiscité.

Les communications sont bloquées à travers le pays : pas d'internet ni de sms. C'est donc très difficile de communiquer avec nous mais nous y arrivons quand même. Ce que font les représentants de la CENI de l'opposition : ils filment avec leurs téléphones portables les procès verbaux quand ceux-ci ont recueilli la signature de tous les représentants, pour contourner le blocus de Mboulou.

Les meetings filmés à coups de billets de banque de Sassou, ne pouvaient pas se répercuter au niveau des urnes. Car, ce n'est un secret pour personne : le dictateur est super impopulaire, y compris dans son propre département, la Cuvette, où Mokoko lui aurait damé le pion. Dans l'entourage de Sassou, ce serait le choc à l'heure actuelle. On essaie de trouver la parade mais, dans certaines capitales occidentales, on a déjà les tendances et on sait que la dictature de Sassou tire à sa fin.

On va voir ce que la CENI de Bouka va dire (sachant) que les résultats, les vrais, circulent déjà sous les boubous. La CENI de Bowao fait du bon travail. Ce philosophe est un véritable penseur. L'Opération « Collez le dictateur » semble être un franc succès.

Les plus populaires