PRESIDENTIELLE EN COTE D'IVOIRE : « Le menteur chronique » suspend la campagne pour 72 heures

Il ment comme il respire, Alassane Ouattara. On ne saura donc jamais si la suspension de la campagne de 72 heures qu'il vient de décréter est due à l'accident de son hélicoptère ou à la mort de son ministre, Sidiki Diakité. En effet, nos sources signalent que son hélicoptère aurait frôlé la catastrophe hier, quand son hélice s'est détachée alors que l'appareil s'apprêtait à atterrir à Abengourou. Résultat : zéro mort mais beaucoup de blessés. Cela dit, on partage la douleur de la famille du ministre de l'Administration du territoire et de la Décentralisation à qui nous adressons nos condoléances très attristées. Au regard de son âge, on a besoin de demander à Allah le Très Miséricordieux s'il ne pouvait pas le laisser encore auprès des siens ? Mais c'est lui qui donne. Et c'est lui qui reprend. Alors on s'incline devant sa volonté.

Nous vous proposons le communiqué du RHDP par rapport à cet événement.

Le Candidat du rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le président Alassane OUATTARA, a la profonde douleur de vous annoncer le décès du ministre de l'Administration du territoire et de la Décentralisation, et par ailleurs, membre du Conseil politique du RHDP, monsieur Sidiki DIAKITE (notre photo).

En ces circonstances douloureuses, le candidat du RHDP présente ses condoléances les plus attristées à la famille biologique du défunt, à ses collaborateurs et à l'ensemble des militants et sympathisants de notre grande famille politique. Face à cette nouvelle épreuve qui s'impose à notre parti, le candidat appelle tous les militants et sympathisants à observer une suspension de toutes activités
festives relatives à l'animation de la campagne électorale.

Une fois de plus, le candidat voudrait bien compter sur la capacité de tous les membres des différents organes de la campagne (directions nationales, centrales, régionales, départementales, sous-préfectorales, communales et sectorielles) à surmonter cette situation inédite et difficile, trois (03) mois après la douloureuse disparition de notre regretté premier ministre Amadou Gon COULIBALY.

L'élection du 31 octobre 2020 reste un défi majeur. A cet effet, le candidat appelle l'ensemble des militants et sympathisants à rester mobilisés, afin de répondre aux
attentes des Ivoiriens, épousant ainsi les vertus des grands partis politiques qui savent résister à toute épreuve pour faire valoir l'intérêt général.

Ainsi donc, le candidat nous invite à maintenir les rencontres de proximité avec les populations dans l'attente d'une reprise des activités festives dont la date vous sera communiquée ultérieurement.

Fait à Abidjan, le 23 octobre 2020

Le ministre Adama BICTOGO
directeur administratif du RHDP.

Les plus populaires