PRESIDENTIELLE KENYANE : Sept nouveaux membres nommés à la Commission électorale

La commission électorale (IEBC) a nommé sept hauts responsables chargés d'organiser la nouvelle élection présidentielle, dont la date a été fixée au 17 octobre prochain. Ils occuperont des postes qui semblent correspondre à ceux des hauts responsables dont l'opposition exigeait le départ.

Vivement critiqué, Ezra Chiloba cède la place à un coordonnateur de projet, Marjan Hussein Marjan.

L’équipe comprendra, aussi, un nouveau responsable informatique, Albert Gogo. Un changement qui allait de soi, la Cour suprême ayant invalidé la réélection du président sortant, Uhuru Kenyatta, en raison d’irrégularités dans la transmission des résultats.

A Raila Odinga de se prononcer sur la pertinence de ces nominations. Toutefois, sa demande de participation de tous les candidats à ce nouveau scrutin n'a pas été prise en considération, le journal officiel ayant annoncé le scrutin du 17 octobre prochain, opposant, seulement, Raila Odinga à Uhuru Kenyatta.

Dans une lettre adressée à l'opposition, mercredi, 6 septembre, le président de l'IEBC, Wafula Chebukati, tente de désamorcer les critiques à son endroit : «  J'atteste de mon engagement à conduire une nouvelle élection présidentielle en accord avec la Constitution » (notre photo).

Il affirme prendre en considération les requêtes de l'opposition qui demande des garanties quant aux kits électroniques de transmission des résultats et promet un audit complet du système informatique de la commission.

Impossible, cependant, de modifier le registre électoral. Pour permettre l'organisation d'une élection parfaite, l'IEBC s'engage à tenir des consultations hebdomadaires avec les deux candidats ainsi qu'avec la société civile et les leaders religieux.

Depuis l'invalidation de l'élection par la Cour suprême, le président de l'IEBC fait, résolument, profil bas. Selon les observateurs, le ton adopté dans son courrier de trois pages adressé à l'opposition, est, résolument, conciliant.

Les plus populaires