29 novembre

Après quelques difficultés surmontées par le dynamique peuple burkinabé, la transition au Faso poursuit son bonhomme de chemin. Il n'y a plus de nuage à l'horizon avant la présidentielle.

La date des élections étant désormais connue, les successeurs potentiels de Blaise Compaoré auront, maintenant, 44 jours pour convaincre.