BAD

D’une superficie de quatre hectares, la station de Dompleu sera exploitée par une centaine de jeunes de la région.

Avec un Produit intérieur brut (PIB), qui doit, pour la première fois, dépasser la barre des 120 milliards de dollars à prix courants, en 2017, soit plus que le PIB des pays de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale) et de l'UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) réunis, le royaume chérifien se donne les moyens de croquer, économiquement, les pays d'Afrique noire. On peut comprendre, en filigrane, le comment et le pourquoi de l'annulation du Sommet Israël-Afrique qui était prévu, à Lomé, du 23 au 27 octobre 2017. En réalité, Israël aurait été un sérieux prétendant à la contestation de la suprématie économique du Maroc en Afrique noire. Le roi Mohammed VI voyait cela d'un très mauvais œil. Qui dit mieux : à chaque pays de veiller à la sauvegarde et à la préservation de ses intérêts (stratégiques).

« Au revoir papa, au revoir l'ambassadeur du développement de l'Afrique, repose en paix ». Dans une atmosphère empreinte de forte émotion, le président de la Banque africaine de développement (BAD), Adesina Akinwumi, a ouvert la cérémonie d'hommage organisée en mémoire de feu Babacar Ndiaye, ancien président de la BAD, jeudi, 21 septembre 2017, au siège de l'organisation à Abidjan.

A l'issue du Forum Inde-Afrique de 2015, le premier ministre indien, Narendra Moddi, avait annoncé l'octroi de crédits et de subventions d'ampleur, qui ont renforcé les liens entre les deux parties. Outre le Fonds de développement Inde-Afrique, le Fonds Inde-Afrique pour la santé et 50 000 bourses pour les étudiants africains en Inde ont été créés. A l'occasion des Assemblées Générales de la BAD (Banque africaine de développement), organisées, ce mois de mai, à Ahmedabad, en Inde, le partenariat entre l'Afrique, la BAD et l'Inde va connaître un nouvel essor.

Le conseil d'administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt de 769,78 millions d'euros, à la Côte d'Ivoire, pour améliorer de manière significative le transport urbain dans la ville d'Abidjan.

Dans le but de renforcer les liens de partenariat entre les pays africains, comme le préconise l'Union africaine (UA), le professeur, Faustin Archange Touadéra, a entrepris une mini-tournée, en Afrique de l'Ouest, qui l'a conduit, tour à tour, à Abidjan et à Ouagadougou.

Le Nigeria négocie des emprunts avec la Banque africaine de développement et la Banque mondiale pour financer une partie du déficit de 2.200 milliards de nairas (10 milliards d'euros) dans son budget 2016.

C'est avec une forte délégation, conduite par son président, Akinwumi Adesina, que la Banque africaine de développement (BAD), participe à la COP 21, depuis, lundi 30 novembre. La BAD, selon son président, est venue pour défendre les intérêts de l'Afrique et des Africains.

La BAD et l'AFD vont doper leur partenariat en vue de propulser, plus en avant, le développement du continent africain. En pole position des cinq priorités retenues, l'électricité et l'énergie.

L'ancien ministre, Jean-Louis Borloo, est en train de remuer ciel et terre, pour obtenir des financements permettant l'opérationalisation d'une agence pour l'électrification de l'Afrique. Les Africains ont-ils réfléchi avant de lui dire Oui ?

BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT : Le président Adesina suggère un Accord contraignant à la COP21
S'adressant le 6 septembre dernier, à Paris, à une délégation de ministres représentant plus de 40 pays, le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a suggéré la mise en place  d'un nouveau Pacte de l'énergie pour l'Afrique, pour résoudre la crise énergétique africaine.
La Banque africaine de développement (BAD) a dévoilé, un nouveau rapport, dédié aux femmes et au secteur de l'agriculture en Afrique.