Burkina Faso

BURKINA FASO : Le général Gilbert Diendéré nommé président, mais aucune chance qu'il le reste
La prise d'otages à la présidence du Burkina Faso d'hier alors que se tenait le conseil des ministres hebdomadaire, a finalement muté, ce matin, en coup d'état.
BURKINA FASO : Bruits de botte au palais présidentiel de Ouagadougou
Le président de la République, Michel Kafando, le premier ministre, Isaac Zida, et tout le gouvernement sont enfermés par les militaires, à la présidence de la République. On croit savoir pourquoi.
BURKINA FASO : Tous les pro-Compaoré exclus de la présidentielle
La transition a réussi à éliminer tous les candidats pro-Compaoré de la prochaine élection présidentielle. Le « compaorisme » risque de n'être qu'une curiosité pour les historiens au Faso dans quelques années.
BURKINA FASO : Accélération de l'Opération Mains Propres
La Commission d'enquête parlementaire sur la fraude fiscale et l'impunité fiscale, a convoqué des anciens dignitaires et proches de l'ex-régime afin de rembourser les prêts qu'ils ont bénéficiés du Trésor public. Il y a des pleurs et des grincements de dents dans Ouagadougou.
Il ne fait pas bon d'être journaliste au Burkina Faso, le pays dit des hommes intègres. On se croirait, encore, à l'ère de l'ancien parti au pouvoir. La transition ne brille pas par sa clairvoyance.
Premier enseignement de ce sondage : Blaise Compaoré et son parti, le CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès), sont, totalement, disqualifiés par les électeurs.