Covid-19

Désormais, dans les relations Afrique-Chine, il y aura, l'avant et l'après-Covid-19. Demain et après-demain, quand le président chinois, Xi Jinping, s'adressant aux chefs d'Etat africain, leur donnera de son démagogique « Mes Chers Frères », comme s'il était nègre comme eux, on ne le prendra plus au sérieux. Même si la Chine est loin de l'histoire coloniale de l'Afrique, le racisme des Chinois est du même ressort que celui des Occidentaux. Pour les uns comme pour les autres, c'est le très riche sous-sol africain qui les intéresse, sans oublier, les essences forestières, mais, pas l'amitié et la fraternité entre les peuples, comme on aurait pu penser des Chinois.

Nous vous proposons la tribune du président de Guinée, Alpha Condé, sur le coronavirus. Celle-ci nous est parvenue hier et nous la saluons avec tout le respect que nous devons à son illustre auteur. Pour vaincre le Covid-19, la Guinée, a-t-il assuré, se propose de partager avec ses pays frères africains (qui le souhaitent) ses connaissances acquises dans la résolution de la crise Ebola.

Voici de nouvelles informations qui proviennent d’un chercheur de Shenzhen transféré à Wuhan pour collaborer avec la task force contre l’épidémie de Coronavirus. Ces informations suivantes sont claires, simples et accessibles à tous, décrivant exactement ce qu’est le virus, comment il se transmet d’une personne à l’autre et comment il est possible de le neutraliser dans la vie de tous les jours.

Le pangolin, petit animal d’Afrique et d’Asie couvert d’écailles, fait figure de suspect, voire, de coupable idéal, dans la transmission du coronavirus Covid-19 aux êtres humains. Une scientifique fait le point.