Démenti.

Afriqueeducation.com n'a pas besoin de s'informer en profondeur, pour savoir que le dictateur est de (très) mauvaise humeur, depuis, hier, et qu'il a passé une très mauvaise nuit. Sa rencontre avec le président élu, Donald Trump, aux Etats-Unis, qui était considérée comme une victoire diplomatique, à Brazzaville, est en train de se transformer en une gamelle diplomatique. Comme quoi, Trump fait du Trump. Toujours égal à lui-même.