Engagement de gros moyens

Un bataillon de l'armée malienne sous commandement de la force conjointe du G5 Sahel tentait, mardi, 1er octobre, «avec de gros moyens», de reprendre des positions tombées sous le contrôle de djihadistes, qui ont mené, lundi, une double attaque contre des camps militaires dans le Centre du pays.