Etat en faillite = Etat corrompu ? Chantal Malion accuse le régime

Le Congo-Brazzaville monopolise l'actualité en ce moment. En mal. Arrestations de personnalités politiques et de la société civile pour les museler, lourdes et arbitraires condamnations judiciaires lors des procès bidon, difficultés de fournir des documents exigés pour conclure un programme de redressement avec le FMI, bref, le président, Denis Sassou-Nguesso, ne sait plus quoi faire. La situation lui échappe même s'il fait, encore, mine de contrôler l'appareil sécuritaire du pays. Mais, il n'a qu'à s'en prendre à lui-même car il fait face à sa (propre) gestion calamiteuse du pays après avoir, contre le bon sens, choisi de modifier la constitution, en 2015, pour tenter de mourir au pouvoir. Lui-même voit que ce sera chose impossible.