Incident prémédité.

L'opposition en est certaine : le remue ménage qu'on a connu cet après-midi à Brazzaville est une mise en scène de Sassou Nguesso. Expert en la matière, il veut détourner l'attention des Congolais vers d'autres faits de violence savamment orchestrés. Après sa gamelle ramassée chez Donald Trump, il voudrait que les Congolais ne se concentrent pas sur son gros échec diplomatique aux Etats-Unis, mais, restent focalisés sur les assassinats qu'il a planifiés à la Maison d'Arrêt de Brazzaville.