KKB

Afrique Education l'avait annoncé fin septembre : KKB rejoint Henri Konan Bédié. Le candidat indépendant ayant décidé de se faire investir le 4 octobre (malgré les rumeurs persistantes des retrouvailles avec le père), nous avions choisi de déprogrammer l'article qui annonçait cette fin de dissidence. Parfois, ce n'est pas avantageux d'avoir raison trop tôt. Aujourd'hui, on peut dire sans risque de se tromper que la dissidence du candidat indépendant est terminée. L'enfant prodige revient au bercail retrouver « son père » et sa « maison ». Un bonheur pour l'opposition.

A quelques heures du scrutin, la stratégie de boycott est, encore, prônée par certains Ivoiriens qui pensent que les dés sont, déjà, jetés.