Milandou

Rien n'a changé dans le mot d'ordre de l'opposition : « Dimanche, 25 octobre, pas de référendum  au Congo». Malgré l'impressionnante présence de la police et des mercenaires étrangers, les consignes sont reçues 5 sur 5.