OIM.

Des centaines de migrants le long des routes de migration en Afrique du Nord sont achetés et vendus sur des 'marchés d'esclaves' en Libye, ont déclaré des survivants à l'agence des Nations-Unies sur les migrations. Une révélation qui se passe de tout commentaire.

Elles arrivent par centaines, chaque mois, le rêve européen plein la tête, alors que beaucoup sont promises à des années d'esclavage sexuel. Mais, dans les ports italiens, arracher ces jeunes Nigérianes à leurs trafiquants est un véritable défi.