Panafricanisme

En novembre 1995, devant les Assises de Rouen (France), s’ouvrait le procès des membres de l’équipage du cargo Mc Ruby. Au terme du procès, qui dura près de 4 semaines, cinq des marins (Vladimir Ilnitskiy, Valéry Artemenko, Oleg Mikhailevskiy, Petr Bondarenko et Sergueï Romashenko) furent condamnés à 20 ans de réclusion criminelle pour séquestration et assassinat grâce au témoignage de Kingsley Ofosu, l’unique rescapé de cette barbarie. Originaire de Takoradi, le jeune Ghanéen était monté clandestinement dans ce navire, le 24 octobre 1992, parce que son rêve était d’étudier et de devenir ingénieur dans l'automobile, une possibilité que ne pouvait lui offrir son pays où “il faut beaucoup d’argent pour aller à l'école”. C’est lui, Ofosu, qui raconta à la police, puis, aux juges de Rouen comment ses huit compagnons furent tabassés, puis, abattus à l’arme à feu avant d’être jetés par-dessus bord dans la nuit du 2 au 3 novembre 1992.

 

Morte, jeudi, 24 septembre 2020, sa mère, Victoria Agbotui, avait été enterrée, en octobre, après 101 années de vie sur terre. On pensait que son fils, Jerry, suivrait ses traces. Le sort en a décidé autrement puisque c'est le coronavirus qui l'emporte, ce jeudi, 12 novembre, à l'âge de 73 ans, alors qu'il avait toujours eu bonne mine, lui, le bon vivant qu'il fut toute sa vie.