police

Trois personnes ont été assassinées, par la police, ce vendredi, 4 décembre, à Bujumbura, ce qui porte à plus de 300 morts, par balles, depuis avril. Pierre Nkurunziza, malgré les menaces de la CPI (Cour pénale internationale) continue de faire tuer. Impunément.

La prostitution existe-t-elle au Maroc ? Officiellement, Non, soutiennent les autorités. Mais, dans la réalité, elle est vouée à un bel avenir. Un film le montrant est interdit dans tout le royaume.

CONGO-BRAZZAVILLE : Les opposants dénoncent le « coup d'état constitutionnel » de Sassou dans  leur ambassade à Paris

C'était chaud ce jeudi, 15 octobre, matin, à l'ambassade du Congo à Paris où un groupe d'opposants est venu dénoncer, bruyamment, le référendum que veut organiser Sassou Nguesso pour mourir au pouvoir.

Chaque camp accuse l'autre. Le porte-parole de la police dit que la tuerie a commencé avec l'enlèvement de deux policiers mais les habitants parlent plutôt d'une descente punitive de l'API, qui tenait à régler quelques comptes.

BURUNDI : La police de Nkurunziza abat 15 personnes les  3 et 4 octobre
C'est comme si c'est Pierre Nkurunziza, qui, de sa propre main, avait assassiné ces 15 compatriotes à lui. Il faudrait en conclure que pour garder son fauteuil, ce sera au prix d'un bain de sang pendant tout son mandat.