Primature

Denis Sassou Nguesso voulait nommer un premier ministre et lancer sa nouvelle constitution en novembre 2015. Il n'a pas pu le faire, voyant comment l'hostilité est forte contre son très controversé texte. Maintenant, il veut suivre un autre chemin, moins, périlleux. Lisez plutôt.