SAA

Le gouvernement sud-africain a annoncé, vendredi, 1er mai, qu'il allait recréer une nouvelle compagnie aérienne nationale sur les ruines de la South African Airways (SAA), dont la ruine financière a été précipitée par la pandémie du coronavirus. Cela dit, la solution durable n'est pas celle choisie par le président, Cyril Ramaphosa. Elle serait dans la création d'une compagnie aérienne africaine, composée par les pays africains qui le désirent.

C'est un triste record qui est difficile à battre dans le monde de l'aéronautique. La très ambitieuse South African Airways (SAA) a été managée par sept PDG différents en quatre ans.