Survie du régime.

Sassou Nguesso est en train de tout faire pour que la journée de désobéissance civile du mardi, 29 mars, connaisse un échec. Malheureusement, c'est, maintenant, lui qui subit les événements, et non le contraire, comme avant.