Une soixantaine de morts.

Les messages de condoléances viennent de partout. Le Cameroun est en deuil : une soixantaine de morts, pour le moment, et plusieurs centaines de blessés. Voilà le bilan provisoire à la suite du déraillement d'un train de voyageurs qui circulait entre Yaoundé et Douala, par ces temps de grandes pluies. La solidarité nationale fait, efficacement, face.